1) Appel 2021B de demandes de temps CFHT
L'appel de demandes de temps du CFHT pour le semestre 2021B est maintenant ouvert. La date limite pour la soumission des demandes est le 18 mars 2021.

Veuillez également noter que les astronomes Français ont accès à 5.5 nuits de temps en mode queue et en priorité A sur Gémini.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter http://cfht.hawaii.edu/en/science/Proposals/

Bonne chance à tous les proposants,  
Daniel Devost (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)


2) 2021 Sagan Exoplanet Summer Virtual Workshop | Circumstellar Disks and Young Planets | July 19-23, 2021

The 2021 Sagan Summer Workshop will focus on young planets and the circumstellar disks from which they form during the first few million years of a star's lifetime. As a protoplanet accretes material from the disk, dynamical interactions drive migration and produce disk substructures such as the gaps, rings and spirals now detected in high-resolution optical, near-infrared, and submillimeter images. Over the next 100 million years, planetary systems continue to evolve through processes such as collisions, differentiation, and scattering. These late-epoch evolutionary processes are reflected in the structure and distribution of secondary dust disks. These debris disks, formed as the result of planetesimals stirring, serve as signposts for the presence of planetary systems.

The workshop will address how transformational new datasets are allowing us to address key questions about the formation and evolution of planets and their potential habitability; topics will include:
Properties of transiting young planets detected by the Kepler/K2 and TESS missions
Gaia identification of groups of young stars and determination of their ages
Properties of planets and disks imaged directly with ground-based faculties (e.g., Gemini/GPI, SPHERE/VLTI, Keck and ALMA) and space-based telescopes (Spitzer, HST and, soon, JWST)
Environment influence of an active young star on the evolution of the primordial atmosphere of a young planet
Theoretical bases for the formation and evolution of a planetary systems, including both the disk and planets
As with last year, we expect that the 2021 workshop will be fully virtual. However we will post updates to this page should that change.

The Sagan Summer Workshops are aimed at advanced undergraduates, grad students, and postdocs, however all are welcome to attend. There is no registration fee for these workshops.

https://nexsci.caltech.edu/workshop/2021/
Twitter: #sagan2021


3) Expert « Exobiologie et Exoplanètes » au CNES

Date de début : 01/06/2021

Mission
Vous avez un véritable intérêt pour les sciences, l’étude de la vie dans l’univers, les exoplanètes et les enjeux de « protection planétaire », alors rejoignez-nous, ce poste est fait pour vous !

Vous assurez le rôle d’expert thématique, dont le rôle est de proposer et d’accompagner la mise en œuvre du programme scientifique pour le thème « Exobiologie – Exoplanètes ». L’exobiologie vise à la recherche d’une forme de vie extraterrestre, à comprendre les conditions d’émergence de la vie. Le thème Exoplanètes vise à la détection et la caractérisation des planètes hors système solaire par des moyens spatiaux, en relation avec des observations sol et de la modélisation. Vous serez aussi en charge pour le CNES des enjeux de « protection planétaire ».

Vous assurerez l’animation de la communauté scientifique du thème, avec l’appui du comité scientifique Exobiologie-Exoplanètes-Protection Planétaire : vous serez responsable de la sélection, du financement et du suivi de projets de recherche, d’allocations doctorales et postdoctorales du CNES, de la valorisation des missions et de leurs résultats scientifiques, et de la prospective scientifique. Vous représenterez le CNES dans les instances scientifiques internationales de ce thème.

Vous travaillerez en étroite coopération avec les experts thématiques « Système Solaire » (en particulier pour l’exobiologie) et « Astronomie/astrophysique » (en particulier pour la détection des exoplanètes). Votre action relèvera des programmes « Sciences de l’Univers » ou « Exploration / Vol Habité » du CNES, etvous interagirez en ce sens avec les responsables de programme respectifs, en particulier lors du montage de nouveaux projets spatiaux.

Les missions qui relèveront de votre périmètre thématique et pour lesquelles vous serez impliqué(e) en premier niveau sont les suivantes : ExoMars2016, Mars 2020, ExoMars2022, Mars Sample Return IR Coaster (ISS), HST, CHEOPS, PLATO, ARIEL, Europa Lander, ProbICE (ISS), Centre de réception des échantillons martiens
Vous assurerez également un support aux autres experts thématiques sur les missions GAIA, JWST, NGR, EUCLID.

Par ailleurs, vous aurez aussi un rôle de référent pour les questions de protection planétaire, auprès du CNES et des institutions nationales, ces questions devant être instruites dans leur complexité (enjeux scientifiques, politiques, économiques). A ce titre, vous participerez aux instances internationales comme le COSPAR ou à des échanges bilatéraux. Vous assurerez la coordination avec les équipes techniques pour ce qui relève de la mise en œuvre de la protection planétaire dans les missions du CNES.

Profil

De formation Bac+8 avec un Doctorat dans une discipline scientifique relevant du thème. Vous avez de 8 à 12 ans d’expérience professionnelle de recherche et/ou de gestion de portefeuille d’activités ou de management de projets, avec une bonne connaissance du secteur de la recherche scientifique, du CNES et des programmes spatiaux à l’international et en Europe.

En plus d’avoir un excellent relationnel, vous faites preuve d’un bon esprit d’analyse et de synthèse. Vous êtes reconnu(e) pour votre esprit critique, votre curiosité et votre sûreté de jugement. Vous savez allier autonomie et prise d'initiatives. Votre capacité à appréhender les enjeux associés, tant scientifiques que techniques ou politiques, votre capacité à fédérer, à susciter l’adhésion, à organiser des activités dans un contexte multiculturel, votre grande capacité à communiquer seront vos atouts pour réussir à ce poste, alors rejoignez notre équipe !

Un anglais courant est indispensable, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.
Pour postuler :
> Envoyez votre candidature : CV et lettre de motivation,
> Répondez aux 3 questionnaires AssessFirst sur votre personnalité, vos motivations et vos aptitudes professionnelles en cliquant sur le lien suivant : https://afir.st/3IHWf

4) Thèse, HDR, Séminaires, Cours en ligne

a) Déterminer la nature et les mécanismes de forçage de l'oscillation équatoriale de Saturne à l'aide d'un Modèle de Climat Global (GCM) - Déborah Bardet - Lundi 1er mars, 16h
L'une des découvertes fondamentales pendant la mission Cassini-Huygens est l'oscillation équatoriale de température dans la stratosphère de Saturne (Orton et al. 2008, Fouchet et al. 2008).
L'inversion des spectres thermiques relevés par le spectromètre CIRS sur la sonde Cassini ont montré une descente d'extrêmes de température empilés sur la vertical au niveau de l'équateur, avec une période d'oscillation d'une demi-année de Saturne. En raison de l'absence de mesure des vents stratosphériques, la structure des vents zonaux qui pourrait être associée à cette oscillation thermique a été déduite de l'équilibre du vent thermique. Le gradient méridien de température observé entre l'équateur et la latitude 15° indique un cisaillement vertical du vent zonal de près de 200 m/s sur deux échelles de hauteur.
Néanmoins, la nature exacte de l'oscillation de Saturne reste inconnue, comme le montre la multitude de noms qui lui ont été attribués : the "Saturn's QBO-like oscillation" (Showman et al. 2019), the "Saturn's Semi-annual oscillation" (Orton et al. 2008), the "Saturn's quasi-periodic oscillation" (Fletcher et al. 2017) or more generally the "Saturn equatorial oscillation" (Fouchet et al. 2008, Guerlet et al. 2018).
Cette incertitude est principalement due aux similitudes contradictoires qu'elle partage avec la Quasi-Biennial Oscillation (QBO) et le Semi-Annual Oscillation (SAO) de la Terre. Comme le QBO, la propagation vers le bas de l'oscillation équatoriale de Saturne s'étend presque jusqu'à la tropopause. D'autre part, la périodicité semi-annuelle de son oscillation équatoriale plaide pour un forçage saisonnier et laisse entrevoir un mécnisme de forçage de la SAO. En ce sens, les conditions de propagation ascendante des ondes d'échelle planétaire depuis la troposphère jusqu'à la basse stratosphère, ainsi que leurs variations saisonnières, ont été étudiées, mais les interactions entre les ondes et l'écoulement moyen doivent être quantifiées. En outre, les observations des anomalies de température et de concentration d'hydrocarbures dans les tropiques d'hiver ont été interprétées comme la branche descendante d'une circulation stratosphérique méridienne sai!
 sonnièrement dépendante, rappelant la circulation de Brewer-Dobson terrestre. Cependant, la structure globale de cette possible circulation méridienne reste inconnue, ainsi que son rôle éventuel dans le forçage de l'oscillation reste à étudier.
L'objectif est ainsi de répondre aux questions sur la nature de l'oscillation équatoriale de Saturne, avec un nouveau GCM à haute résolution appelé DYNAMICO-Saturn, en étudiant les interactions ondes-écoulement moyen. Ce modèle est une combinaison sans précédent de dynamique horizontale de échelle fine (permettant l'émergence spontanée de tourbillons et d'ondes à l'échelle planétaire), un transfert radiatif adapté à Saturne et une résolution stratosphérique adéquate au transfert et déferlement d'ondes troposphériques dans la stratosphère. L'application de diagnostique dynamique habituellement utilisés dans l'étude de la stratosphère terrestre a montré que l'oscillation équatoriale de Saturne est forcée par des ondes planétaires - type ondes de Rossby, Kelvin, Yanai et Inertie-gravité - et que sa périodicité est controllée par la saisonnalité de sa circulation inter-hemisphérique de type Brewer-Dobson. L'oscillation équatoriale de Saturne serait donc plutôt une "SAO-like oscillation".
Rappel: pour ces théminaires, nous utilisons l'outil "carbonfreeconf".
La seule démarche à faire est de s'inscrire par avance pour le séminaire.
Pour cela, il suffit d'aller sur
https://www.carbonfreeconf.com/join-conference/164/apYoNHNisGM9emJogxYqJFWnQzXLZg

Sachez également que l'on peux toujours accéder au séminaire par un zoom "classique"
à l'adresse:
https://zoom.us/j/99788236611?pwd=QWV4OHBteldPeWRLNFluNGZhZVp5Zz09