Imprimer

1) Recensement INSU des codes communautaires

    Comme discuté lors des séminaires de prospective INSU AA & TS 2019, l'INSU étudie la possibilité de créer un nouveau Service National d’Observation Transverse, voire une nouvelle Action Nationale d’Observation, regroupant de possibles tâches de service venant en soutien au développement de codes de simulation numérique d’intérêt collectif. Une telle labélisation aura pour vocation de stimuler les échanges entre développeurs concernant l’évolution des codes de simulation et la planification collective de leurs évolutions en lien avec la communauté d’utilisateurs ainsi que d’aider à structurer les activités en encourageant les contributions.

    Pour atteindre ces objectifs, l'INSU a besoin de faire un état des lieux exhaustif des codes de simulation numérique utilisés en astrophysique et modélisation de la Terre. Le PNP vous sollicite donc connaître les informations suivantes a propos des codes dont vous êtes responsables et que vous estimez pouvoir entrer dans le périmètre de ce type de labélisation :
nom et type de code (eg Monte Carlo, grille fixe, AMR, particules, PIC, méthode spectrale, etc.),
applications scientifiques limitées au champ d’expertise du PNP ou plus vastes,
estimation FTE développeurs limitée au champ d’expertise du PNP,
estimation communauté servie (FTE utilisateurs) limitée au champ d’expertise du PNP,
nombres d’heures de calcul utilisées par an (Mesocentres + Genci + Prace + international) limitée au champ d’expertise du PNP
une projection sur les ~5 ans à venir expliquant les évolutions attendues pour le code, les étapes (scientifiques ou techniques) importantes.
Comment est structurée l'activité autour du développement du code et de l'interaction avec sa communauté d'utilisateurs?
Quels sont les manques dans l'organisation actuelle autour du code de simulation et quels seraient les avantages qu'apporteraient une labellisation ?
    Dans ce recensement, merci de ne pas vous censurer et de vous limiter uniquement aux codes avec les plus larges communautés. En effet, la forme que prendra cette labélisation dépendra du paysage de codes de simulation et donc de l’état des lieux fourni à l'INSU.

Pourriez-vous SVP nous faire un retour pour le 3 juin: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Merci,


2) 11th Moscow International Solar System Symposium(11M-S3) | 5-9 October 2020 | Moscow, Russia | New symposium format

Dear Colleagues,

We remind you, 11M-S3 will be held in October 5-9, 2020 at Space Research Institute in Moscow. Taking into
account that it is difficult to forecast now medical situation in October  and  there still might  be some travel
restrictions related to the quarantine, we decided to keep all options to conduct 11M-S3
open. So the meeting will be held  both "face-to-face" and virtual format.

The Program  Committee cordially asks you to make registration on the website
ms2020.cosmos.ru with remark face-to-face or virtual participation (it can be changed later) and send us the
preliminary title of your presentation before JUNE 10, 2020. As it became very common these days,
participants who could not come to Moscow (for any reason) to participate
at the Symposium  will be able to participate on-line and present their reports via teleconference.

Certainly we hope on the best-to welcome you in Moscow but need to prepare the non-optimistic scenario.


Best wishes,

11M-S3 Program Committee
11M-S3 Organizing Committee
11M-S3 mailing list


3) Contrat doctoral au MONARIS - Sorbonne Université

Un contrat doctotal MRT à MONARIS, est ouvert sur le sujet suivant :
Spectroscopie rovibrationnelle d’hydrocarbures aromatiques polycycliques et de leurs hydrates :  un pont entre la phase  gazeuse et les poussières cosmiques par l’étude des processus de microhydratation.

La thèse démarrera au mois d'octobre 2020. Les étudiant(e)s intéressé(e)s peuvent  contacter l'encadrant par email (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) en envoyant un CV détaillé et une lettre de motivation.

Transmis par Pierre Asselin


4)  Poste permanent  exoplanète JWST/MIRI au CEA


Bonjour,

Nous voudrions porter à l’attention de la communauté française
l’ouverture en 2020 d’un poste permanent pour l’embauche d’un(e) chercheur(se) dans le
domaine exoplanètaire en soutien à JWST/Miri et Ariel au Département d’Astrophysique - UMR AIM
au sein de l'équipe Dynamique des Etoiles, des Exoplanètes et de leur Environnement (LDE3).

les details du poste peuvent être trouvés ici:
https://jobregister.aas.org/ad/e2243c2c

merci d’adresser vos candidatures (voir details des pièces à fournir dans le lien ci dessus) avant le 26 Mai 2020 minuit
à Pierre-Olivier Lagage
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Transmis par Sacha Brun


5) BIPM: Physicien H/F Métrologie du temps
Le Bureau international des poids et mesures (BIPM), organisation intergouvernementale scientifique située à Sèvres (92), recrute :

        Physicien H/F Métrologie du temps
        Date limite des candidatures : 31 août 2020 (minuit, heure de Paris)
        CDI – Temps complet
        Localisation : Sèvres, France
        Annonce disponible sous : https://www.bipm.org/utils/en/pdf/vacancy-time-physicist-2020.pdf

N’hésitez pas à partager cette offre au sein de vos connaissances, réseaux étudiants,…  !

Transmis par Laïla DELL'ORO
H.R. Service


6)  Doctorats et post-doctorat à l'Université de Lille sur l'étude d'astromatériaux
L'UMET, Université de Lille, ouvre deux sujets de thèse et un post-doc sur l'étude d'astromatériaux par microscopie électronique quantitative

Doctorant 1: Nanoanalyse d’astromatériaux par spectroscopie de perte d’énergie des électrons (EELS). La spectroscopie EELS en STEM est l'un des outils de nanoanalyse les plus puissants disponibles dans un microscope électronique. Le candidat retenu développera de nouvelles méthodes pour effectuer la caractérisation optique et chimique des astro-matériaux sensibles au faisceau par EELS. Les principaux objectifs sont de discerner la relation entre la nanostructure et les propriétés optiques de la surface des astéroïdes et de permettre la caractérisation des composés organiques à l'échelle nanométrique.

Doctorant 2: Nanoanalyse structurale d’astromatériaux par 4D-STEM. La méthode 4D STEM consiste en l’acquisition de diffraction électronique (2D) à l’échelle nanométrique sur une zone balayée (2D) de l’échantillon (2D). Des développements récents tels que les détecteurs d'électrons directs et de nouveaux algorithmes de traitement des données ont permis une quantité impressionnante de nouvelles applications en imagerie et en analyse nanostructurale des phases cristallines et amorphes. Le candidat retenu développera des méthodes pour déterminer le degré d'ordre et la cristallinité des astro-matériaux sensibles au faisceau et les appliquera à des échantillons de la mission Hayabusa2.

Post-Doctorant/ingénieur (2 ans): Développement d'applications par l’utilisation de détecteurs à électrons directs à pixels hybrides en microscopie électronique. Les détecteurs à électrons directs à pixels hybrides révolutionnent la microscopie électronique grâce à leur efficacité, leur vitesse et leur résolution sans précédent. Le candidat retenu développera de nouvelles applications en imagerie, en diffraction et en EELS avec un accent particulier sur les matériaux sensibles au faisceau. Cela impliquera des innovations dans l'acquisition de données et l'analyse de grands ensembles de données.

Plus de renseignements sont disponibles sur le lien suivant : http://umet.univ-lille1.fr/Uploads/get.php?id=129
Contact: Hugues Leroux, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


7) Postdoc Position at LPI; Mars 2020; Radiative Transfer

In the frame of NASA’s Mars 2020 mission, I am inviting applications for a Postdoctoral fellow in radiative transfer modeling in planetary atmospheres.

Details of the job ad can be found here: https://usra-openhire.silkroad.com/epostings/index.cfm?fuseaction=app.jobinfo&jobid=1041&source=ONLINE&JobOwner=992390&company_id=16640&version=1&byBusinessUnit=&bycountry=0&bystate=0&byRegion=&bylocation=NULL&keywords=&byCat=&proximityCountry=&postalCode=&radiusDistance=&isKilometers=&tosearch=yes&city

 SOME CONTEXT:

        The Postdoc would work under my supervision at the Lunar and Planetary Institute (Houston, TX), and the expected duration of the contract 2 years. The salary is very good given the relatively low cost of life of Houston.

        The postdoc will join me on the Mars Environmental Dynamics Analyzer (MEDA) science team of NASA’s Mars 2020 mission, and will participate in analysis and interpretation of measurements made by the Thermal Infrared Sensor (TIRS), one of the six environmental sensors comprising MEDA.

        TIRS will be measuring the broadband, upwelling and downwelling LW radiation at the surface, the reflected solar radiation at the surface, the ground temperature, and the near surface air temperature. More details on the TIRS instrument will be soon published on Measurement (we have two papers under review). In the meantime, please find attached our LPSC 2020 contribution (Eduardo is TIRS’ leading engineer and I’m responsible for TIRS’s science).

Transmis par Germán Martínez, Staff Scientist, Lunar and Planetary Institute