1) Journée "Préparation aux retours d'échantillons extra-terrestres" | 26 janvier 2021 | Inscription & site web

            Date limie d'inscription: le 21 janvier 2021. Site web pour s'inscrire : https://echantillons-ht.sciencesconf.org/
La réunion se déroulera entièrement via zoom. Seuls les inscrits recevront le lien.
    Chères et chers collègues,

 Le CNES et le PNP organise une réunion d'information et de préparation pour la communauté planétologique française au retour des échantillons extra-terrestres qui vont se multiplier dans les prochaines années:

Astéroïdes: HY2, OSIRIS-REX, MMX, ZhengHe
Lune: Shang'e 5 & 6 et projets américains
Mars: Mars Sample Return
 Les objectifs de cette réunion sont

d'informer une large communauté de l'implication du CNES dans ces missions, des partenariats éventuellement signés par le CNES avec les agences nationales, et des calendriers des appels d'offre
que le communauté fasse part de ses intentions (réponse aux appels d'offre) et fasse remonter d'éventuels besoins en instrumentation analytique associés, en collaboration et aide au montage de consortium pour répondre aux AO.
Nous vous remercions d'avance pour votre contribution,

    Bien cordialement,

            Le CS du PNP.

2) ESA Academy's Training Sessions Online
In the first half of 2021, ESA Education Office  will continue delivering ESA Academy’s Training Sessions online. Two opportunities are currently open for University students application:

Online Introduction to Space Law Training Course 2021

During this five day online training course, university students will be offered an introductory overview of space law delivered by ESA and external experts: why it is necessary today to regulate space activities and how it applies practically to space missions, from the smallest of projects like a university’s CubeSat project, the most famous feats of space endeavours like human spaceflight and the International Space Station right through to forward-looking questions like planetary defence. By the end of this programme, students will appreciate the importance of law in the realisation of a space mission and they will have an overview of the international legal frameworks which governs the space activity today.
Dates: 1-5 March 2021
Open to: Bachelor, Master or PhD students in an engineering or scientific degree.
Deadline to apply: 22 January 2021

Online Earth Observation Satellite System Design Training Course 2021

During the ten online afternoon sessions, university students will be provided with insights on the entire development of an Earth Observation satellite, from the definition of the initial requirements to the final in-orbit verifications, including risks assessment and ground operations, and with an emphasis on the sizing of the Earth Observation instruments. Taught by current and former ESA experts and external experts, this course will be delivered through formal online lectures, which will be complemented by a group project, where the students will design a simple Earth Observation satellite.
Dates: 22 March-2 April 2021
Open to: Master, or PhD student in an engineering or science degree with a solid mathematics and physics background.
Deadline to apply: 8 February 2021

Please do not hesitate to contact ESA Education Office for any questions and to share this information with your colleagues or on your social media.

Best regards,

ESA Education Office

PS: Interested in ESA Academy's Training Sessions in other domains? Have a look at our portfolio on
https://www.esa.int/Education/ESA_Academy/Portfolio_of_ESA_Academy_training_sessions
 

3) vEGU 2021 Call for Abstracts | Wednesday, 20 January at 13:00 CET
PS2.1 Atmospheres and exospheres of terrestrial planets, satellites, and exoplanets

Dear colleagues,

I’m pleased to announce that the abstract submission is open for vEGU 2021, held online on 19-30 April 2021.

The deadline for the abstract submission is 20 January 2021, 13:00 CET.

I would like to draw your attention to our session: Atmospheres and exospheres of terrestrial planets, satellites, and exoplanets

"This session primarily focuses on the neutral atmospheres of terrestrial bodies other than the Earth. This includes not only Venus and Mars, but also exoplanets with comparable envelopes and satellites carrying dense atmospheres such as Titan or exospheres such as Ganymede. We welcome contributions dealing with processes affecting the atmospheres of these bodies, from the surface to the exosphere. We invite abstracts concerning observations, both from Earth or from space, modeling and theoretical studies, or laboratory work. Comparative planetology abstracts will be particularly appreciated.”

If you consider submitting an abstract in this session, you can use the following link
https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU21/session/39942

Hope to see you online!

Best regards,

The conveners
Arnaud Beth, Arianna Piccialli, Jan Vatant d'Ollone

PS4.3/ST4.4 : PLANETARY SPACE WEATHER

Deadline for abstract submission is Jan 20, 2021, 13:00 CET.

As conveners we would like to invite researchers in the planetary space
weather community and in the planetary environments to submit
abstracts to our session of the virtual conference “vEGU21: Gather Online”

In the present session, we welcome abstracts from all planets’ upstream solar wind activities and their relation to planetary space weather, including especially magnetized bodies (like Mercury, the Earth, Saturn and Jupiter) as well as comparisons with unmagnetized bodies (Mars and Venus).
Since in these years many operative missions have among their science goals the planetary space weather, such as BepiColombo that will have soon two Venus Flybys and then six Mercury flybys, or Solar Orbiter that will have diverse Venus flybys as well, special focus of this session will be on Venus and Mercury and on the possible studies related to multi spacecraft observations.
In this frame, we welcome studies on:
• magnetosphere-ionosphere coupling dynamics (and auroras where present);
• the solar wind interaction with planets and moons
• inter-comparisons of planetary environments;
• observations of space weather effects from space probes and Earth-based instrumentation;
• theoretical modeling and simulations, especially in view of measurement analysis and interpretation;
• potential impacts of space weathering on technological space systems.


For detailed information, see:
https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU21/session/39947

Conveners: Philippe Garnier, Markus Franz, Anna Milillo, Zhonghua Yao


4) Postdoctoral Position in Moon-Plasma Interactions | University of Iowa
The Department of Physics and Astronomy at the University of Iowa is searching for a postdoctoral research scientist to work with THEMIS-ARTEMIS data to study the interaction of plasma with the Earth's Moon in the solar wind and terrestrial magnetosphere. The successful candidate will work in collaboration with Prof. Jasper Halekas and other group members at the University of Iowa, as well as other researchers from the THEMIS-ARTEMIS team. More details and application instructions are available at (http://physics.uiowa.edu/~jhalekas/Moon-Plasma-Postdoc.html). Please contact Prof. Halekas (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) with any questions about the position.


5) Postdoctoral Near-field VLBI Support Scientist | JIVE, Dwingeloo, The Netherlands

JIVE, the Joint Institute for VLBI ERIC, is the central organisation of the European VLBI Network (EVN). The EVN is an interferometric array of radio telescopes spread throughout Europe, extending into Asia, Africa, and Puerto Rico, and often observes in conjunction with the e-MERLIN interferometer in the UK, the East Asia VLBI Network (EAVN), the Long Baseline Network (LBA) in the Southern hemisphere, and the VLBA and other telescopes in the USA. JIVE implements the core data processing and user services that turn the network of distributed telescopes into a single scientific facility to study the radio sky at the highest possible resolution. The Institute is located in Dwingeloo, the Netherlands, and is hosted by ASTRON - the Netherlands Institute for Radio Astronomy.
JIVE is a European Research Infrastructure Consortium (ERIC) whose primary mission is to operate the EVN VLBI correlator, to provide support to the EVN users and member telescopes, and conduct advanced research in radio astronomy and synergistic science areas.
In particular, JIVE is actively developing new correlator capabilities, including real-time e-VLBI, space science applications and mm-VLBI developments (e.g. EHT consortium). The Institute is involved in collaboration with several Dutch universities, and interactions with other radio-astronomy institutes throughout Europe. For further information regarding JIVE and the EVN, refer to www.jive.eu and www.evlbi.org. This position opening also appears in the AAS Job Register and on the JIVE web site (www.jive.eu/vacancies-jive).
We invite applications for the position of JIVE Near-Field VLBI Support Scientist to become available from as early as March 2021. Since 2003 JIVE, together with its ERIC members and associated organisations, members of the EVN and other institutes develops and applies the technique of near-field VLBI (NF VLBI). This technique enables achieving high-precision estimates of state-vector of point-like sources of radio emission (spacecraft) within the Solar System by means of measuring the radial velocity and lateral celestial position of the target. The technique has been successfully demonstrated for a number of planetary and space science missions, such as the ESA's Huygens Titan Probe, SMART-1, Venus Express, Mars Express, the Russia-led RadioAstron mission and others. JIVE, as the Principal Investigator's organisation, together with the Delft University of Technology (the Netherlands) and other partners is leading the Planetary Radio Interferometry and Doppler Experiment (PRIDE) of the ESA JUICE (Jupiter and Icy Moons Explorer) mission scheduled to launch in the middle of 2022 (https://sci.esa.int/web/juice/home).
The advertised position has a split between support duties and the appointee's own research as follows:
40% - participation in the development, live tests and science exploitation of the PRIDE-JUICE:
25% - support to the EVN users in conducting near-field VLBI and other space science VLBI experiments with the EVN
35% - own scientific and other activities
Job description:
maintaining and developing the NF VLBI capabilities of the EVN network and its data processing facilities at JIVE;
 participating in JUICE mission preparatory activities at all stages of the mission covered by the current appointment of the employee;
close interaction with the Department of Astrodynamics and Space Missions of the Delft University of Technology in the development of PRIDE-JUICE;
assisting EVN users to schedule and analyse NF VLBI experiments, monitoring EVN performance in these experiments;
overseeing the data processing of the NF VLBI experiments at JIVE: data-quality review, preparation of PI/station feedback, liaison with users and network telescopes, etc.
In concurrence with the JIVE management and the partners at the TU Delft, the position might include some limited involvement in teaching and supervising activities.
The position may also involve a modest amount of other local-service collateral duties, such as visitor coordination or organizing colloquia.
Job requirements: The candidate should have earned a Ph.D. in astronomy, space science, physics or other relevant field by the time of taking up the position, and demonstrate a solid foundation in radio interferometry techniques. A good command of written and spoken English is essential, and an interest in VLBI processing software and/or interest/experience in spacecraft state estimation would be a plus.
The terms of employment are in accordance with the Dutch Collective Labour Agreement Research Institutions. We offer:
A fulltime 38 hours per week temporary appointment in the service of the Netherlands Foundation of Scientific Research Institutes (NWO-I) for the duration of two years which can be extended for a total duration of three years pending good performance.
A gross monthly salary, on a full time basis, in the range of € 3,383 to € 4,452 depending on relevant experience.
A holiday allowance of 8% and a year-end bonus of 8.33% of the gross annual salary.
A solid pension scheme (ABP).
42 vacation days per year on a full time basis.
An excellent package of secondary benefits, including relocation expenses, an opportunity to participate in the collective healthcare insurance and possibility for parental leave
JIVE is an equal-opportunity employer. Applicants of any nationality/citizenship are eligible to apply.
For more information about this vacancy, please contact Erika Timmerman, HR Officer (+31 (0)521-595-100; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). For additional enquiries please contact Prof. L.I. Gurvits (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), head of Space Science and Innovative Applications at JIVE.
Applications should contain a CV including a list of publications, and a description of research interests. Please forward application materials to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., mentioning reference number JIVE2021/02. Please arrange for three letters of reference to be sent separately to the same address.
Applications reaching JIVE by 1 March 2021 will receive a full consideration.

1) Journée "Préparation aux retours d'échantillons extra-terrestres" | 26 janvier 2021 | Inscription & site web

            Site web pour s'inscrire : https://echantillons-ht.sciencesconf.org/
    Chères et chers collègues,

 Le CNES et le PNP organise une réunion d'information et de préparation pour la communauté planétologique française au retour des échantillons extra-terrestres qui vont se multiplier dans les prochaines années:

Astéroïdes: HY2, OSIRIS-REX, MMX, ZhengHe
Lune: Shang'e 5 & 6 et projets américains
Mars: Mars Sample Return
 Les objectifs de cette réunion sont

d'informer une large communauté de l'implication du CNES dans ces missions, des partenariats éventuellement signés par le CNES avec les agences nationales, et des calendriers des appels d'offre
que le communauté fasse part de ses intentions (réponse aux appels d'offre) et fasse remonter d'éventuels besoins en instrumentation analytique associés, en collaboration et aide au montage de consortium pour répondre aux AO.
 Cette réunion, ce déroulera le mardi 26 janvier 2021. Si c'est sanitairement possible, elle se déroulera en hybride avec 30 personnes présentes dans la salle de l'espace, les autres présents via Zoom. Si les conditions sanitaires ne le permettent pas, nous procéderons entièrement à distance. Le matin, le CNES et les acteurs impliqués présenteront les missions, partenariats, etc...  L'après-midi, nous souhaitons qu'une personne par laboratoire présente ses objectifs, besoins et souhaits d'accompagnement. La réunion se terminera par une discussion et une synthèse.

Nous vous remercions d'avance pour votre contribution,

    Bien cordialement,

            Le CS du PNP.

2) Journée ARIEL France  | En ligne | 28 Janvier 2021
La mission spatiale Ariel vient d'être adoptée par l'ESA pour un lancement en 2029. Ariel réalisera un grand relevé spectroscopique des atmosphères de 1000 planètes. La France est tres impliquée, avec un role de co-PI, la fourniture de l'instrument AIRS et les activités de segment sol et exploitation scientifique, sous la responsabilité du CNES, CEA, IAP, IAS, LESIA.

Pendant cette journée nous presenterons l'état du projet, d'un point de vue technique et des objectifs scientifiques. Nous vous invitons à proposer des contributions orales sur les différents aspects liés à Ariel. Cette journée est plutot orientée sur la Science d'Ariel.

Nous avons déjà identifiés plusieurs contributions invitées:

Le projet Ariel et le spectrographe AIRS (Michel Berthé & Jérome Amiaux)
La Science d'Ariel (Pierre Drossart)
Dernières nouvelles du JWST coté exoplanètes (Pierre-Olivier Lagage)
Spirou/Espadon (Claire Moutou)
L'apport de la sismologie PLATO (Marie Jo Goupil)
Inscrivez vous, proposez des contributions de 10 minutes avant le 8 janvier, que nous puissions preparer le programme.

Au plaisir de vous retrouver en ligne le 28 janvier.

JP Beaulieu, P. Drossart, A. Moneti.

Inscription à :
https://www.eventbrite.com/e/journee-ariel-france-tickets-133068161453
 

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
3) The 2021 STScI Spring Symposium : Towards the Comprehensive Characterization of Exoplanets: Science at the Interface of Multiple Measurement Techniques | April 19‐23, 2021
The field of exoplanets has grown considerably over recent years, with more than 4000 exoplanets detected to date. In consonance, the characterization of exoplanets has become an increasingly important aspect of the field, to understand the diversity of these objects and answer fundamental astrophysical questions about their composition, structure, formation, and evolution. Beyond isolated detection methods, we are now facing a new paradigm in exoplanet science where we must consolidate resources and combine observational methods to probe different physical characteristics and understand the true nature of these planets.

The Space Telescope Science Institute is excited to host the 2021 STScI Spring Symposium, “Towards the Comprehensive Characterization of Exoplanets: Science at the Interface of Multiple Measurement Techniques”. The symposium will bring the community together to enable collaborations between diverse exoplanet sub‐fields, in observation, theory, and instrumentation. We will share our current capabilities in combining different detection and characterization techniques and address the needs and wants of the exoplanet community as we work towards closing the gaps towards a more complete understanding of exoplanets.

This symposium will address these scientific questions:

How do we combine techniques to have a more complete census of exoplanets?
Which sets of observed quantities best enable holistic planetary characterization?
How do observed architectures of exoplanet systems compare to the Solar System?
How atmospheric chemistry of exoplanets correlates with the physical properties and compositions of their host stars?
How do planets form and evolve?
What are the emerging areas in exoplanet science?
Description

The symposium will include invited reviews and regular/short contributed talks and posters selected from abstract submissions. We will post additional information on the symposium website. https://www.stsci.edu/contents/events/stsci/2021/april/towards-the-comprehensive-characterization-of-exoplanets.

Abstract Submittal

Abstracts for talk and poster consideration should be submitted using the following link: https://forms.gle/4AYZhbR3Effs4qxD6.

Registration

There is no registration fee to attend the symposium. However, participants will need to register for the symposium to attend. Registration website currently under construction and will be provided with second announcement.

Important Dates

Abstract submission deadline: February 1, 2021.
Abstract Notifications Sent: February 22, 2021
Registration Opens: January 4, 2021
Registration Closes: March 19, 2021
Symposium Dates: April 19‐23, 2021
Confirmed Speakers

Jessie Christiansen (Caltech/IPAC‐NASA Exoplanet Science Institute)
Knicole Colon (NASA Goddard Space Flight Center)
Laura Kreidberg (Max Planck Institute for Astronomy, Heidelberg)
Mathias Nowak (Institute of Astronomy, University of Cambridge)
Christopher Stark (NASA Goddard Space Flight Center)
Scientific Organizing Committee

Emily Rickman, Chair (Space Telescope Science Institute)
John Debes (Space Telescope Science Institute)
Néstor Espinoza (Space Telescope Science Institute)
Julien Girard (Space Telescope Science Institute)
Dean Hines (Space Telescope Science Institute)
Mark S. Marley (NASA Ames Research Center)
Caroline Morley (University of Texas ‐ Austin)
Susan Mullally (Space Telescope Science Institute)
Nikolay Nikolov (Space Telescope Science Institute)
Marshall Perrin (Space Telescope Science Institute)
Laurent Pueyo (Space Telescope Science Institute)
Elisa V. Quintana (NASA Goddard Space Flight Center)
Arpita Roy (Space Telescope Science Institute)
Kimberly Ward‐Duong (Space Telescope Science Institute)
Questions? Please contact us via symposium mailbox: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


4) Post-Doc CEA-DAM | Des atomes aux planètes – étude ab initio des transitions de phase dans les intérieurs planétaires


Contexte


Depuis la découverte de la première exoplanète en 1995 – récompensée par un prix Nobel en 2019 –, plus de 4000 nouveaux mondes ont été détectés. Leur immense diversité ainsi que leurs grandes différences par rapport aux objets du Système Solaire stimulent une recherche fondamentale intense pour comprendre leur structure, leur évolution ainsi que leur habitabilité. Les pressions colossales qui peuvent être atteintes dans de tels objets, jusqu’à 1 TPa soit 10 millions d’atmosphères, et les températures élevées de l’ordre de 10000 K induisent des modifications importantes dans les propriétés de la matière. La caractérisation des matériaux sous de telles conditions extrêmes ainsi que des différentes transitions de phases qu’ils peuvent subir est essentielle à la compréhension des intérieurs planétaires ainsi qu’à la détermination de l’habitabilité des exoplanètes.
Au cours des deux dernières décennies des progrès immenses ont été faits dans le domaine des simulations dites « premiers principes » qui permettent maintenant de simuler les matériaux avec précision en incluant les effets quantiques notamment. En complément, les expériences à haute pression sous enclume diamant ou par chocs laser permettent d’améliorer notre connaissance des matériaux aux conditions extrêmes. Toutefois, la caractérisation thermodynamique fine et particulièrement celle des transitions de phase par les simulations doit être améliorée et c’est l’objectif de ce post-doctorat.
Dans le cadre de ce post-doctorat, le candidat sera amené à collaborer directement avec le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon à l’École normale supérieure de Lyon. Mais il sera aussi amené à collaborer avec différents experts du CEA pour les aspects numériques ainsi qu’avec divers expérimentateurs et astrophysiciens en France et à l’étranger pour la mise en application des méthodes développées.

Objectif


Le candidat devra contribuer à l’implémentation de méthodes numériques spécifiques au calcul de l’entropie d’un matériau ainsi que de méthodes permettant la détermination des équilibres de phase dans des conditions extrêmes. Le candidat utilisera ensuite ces nouveaux outils pour déterminer des diagrammes de séparation de phase dans les planètes géantes ainsi que des courbes de fusion pour les Super-Terres. Ces informations seront confrontées à des mesures expérimentales haute-pression dans les années à venir et permettront de construire les modèles astrophysiques de demain.
Les développements numériques se feront dans le code Abinit qui permet d’utiliser la théorie de la fonctionnelle de la densité (DFT) pour calculer la structure électronique d’un matériau et ainsi ses propriétés thermodynamiques. Il s’agit d’un code massivement parallèle, objet d’une large collaboration internationale et écrit principalement en Fortran. Le candidat devra donc avoir une compétence élevée en développement numérique, préférentiellement en Fortran et avec des notions en parallélisation. Mais le candidat doit aussi et surtout être familier avec la physique statistique, la mécanique quantique et la thermodynamique. Une certaine aisance à l’oral et à l’écrit en anglais sera nécessaire. Au cours du post-doctorat, le candidat acquerra des connaissances sur la science des planètes et son état de l’art, et développera des compétences élevées sur les méthodes numériques pour l’étude des matériaux.

Contacts
SOUBIRAN/François
CEA DAM-DIF/91297 Arpajon

Tél. : 01.69.26.40.00 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


5) Post-doctoral Position on Gas in debris disks at Paris Observatory
Applications are invited for a postdoctoral researcher position at the Paris Observatory (LESIA) to work on gas in planetary systems with Dr Quentin Kral in France. The application is funded by the French National Research Agency (ANR) for the project called REVOLT (the revolt of gas in planetary systems). The position will be funded for a minimum of one year and more funding may come as a second step (though it is not guaranteed). Additional funding is available for computer equipment, science travel, publication charges, ...

We are looking for a candidate with, ideally, experience working on gas and/or debris disks. In the first year, the candidate will have to apply for observing time on relevant telescopes to observe gas in debris disks. They will also work on more theoretical perspectives and tackle new original projects related to the origin of the gas release in planetesimal belts as well as provide observational tests that could be carried out. The postdoc position is very complete as it is a mixture of theory/modelling/observations.
The start date is flexible and could be as early as Feb. 2021 (preferred), but should be no later than Oct. 2021.

Interested candidates are encouraged to contact Dr Quentin Kral (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) for further information.
Requirements:

A PhD in (astro)physics is required by the time the appointment starts (Feb 2021). Full working proficiency in either French or English is required.
Applications should be submitted by 11 January 2021 to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., including:
- a motivation letter
- a curriculum vitae - a publication list
- a statement of research interests (no more than 2 pages but shorter is better)
- two letters of reference
Review of applications will begin in early January.

Application Deadline: Monday, 11 January 2021

Included Benefits: The position benefits from the French social security system (medical insurance), maternity/paternity leave, family supplement for children, participation to public transport fees, pension contributions. We also note that schools are free in France for all children above 3.

1) Journée "Préparation aux retours d'échantillons extra-terrestres" | 26 janvier 2021
    Chères et chers collègues,

 Le CNES et le PNP organise une réunion d'information et de préparation pour la communauté planétologique française au retour des échantillons extra-terrestres qui vont se multiplier dans les prochaines années:

Astéroïdes: HY2, OSIRIS-REX, MMX, ZhengHe
Lune: Shang'e 5 & 6 et projets américains
Mars: Mars Sample Return
 Les objectifs de cette réunion sont

d'informer une large communauté de l'implication du CNES dans ces missions, des partenariats éventuellement signés par le CNES avec les agences nationales, et des calendriers des appels d'offre
que le communauté fasse part de ses intentions (réponse aux appels d'offre) et fasse remonter d'éventuels besoins en instrumentation analytique associés, en collaboration et aide au montage de consortium pour répondre aux AO.
 Cette réunion, ce déroulera le mardi 26 janvier 2021. Si c'est sanitairement possible, elle se déroulera en hybride avec 30 personnes présentes dans la salle de l'espace, les autres présents via Zoom. Si les conditions sanitaires ne le permettent pas, nous procéderons entièrement à distance. Le matin, le CNES et les acteurs impliqués présenteront les missions, partenariats, etc...  L'après-midi, nous souhaitons qu'une personne par laboratoire présente ses objectifs, besoins et souhaits d'accompagnement. La réunion se terminera par une discussion et une synthèse.

 Un lien pour l'inscription vous sera communiqué prochainement.
Nous vous remercions d'avance pour votre contribution,

    Bien cordialement,

            Le CS du PNP.

2) CoolStars21 | Toulouse | 4- 9 July, 2020
Dear colleagues,

We hope that this message finds you well. With the still ongoing COVID-19 pandemics it is now clear that it is best to postpone once more the organization of CS21. The SOC took the difficult decision to postpone the conference until 2022. We now have a new date and will be delighted to welcome you for CoolStars21 in Toulouse in 2022, from the 4th to the 9th of July!  (https://coolstars21.github.io)
Please pre-register if you wish to have news and updates about the conference (the pre-registration form will soon be available).

The CoolStars21 SOC also decided, due to the long gap between CS20 and CS21, to organize a 3-day remote conference, named CoolStars20.5, because so much exciting science has emerged since CS20. The CS20.5 virtual conference (http://coolstars20.cfa.harvard.edu/cs20half/index.html)  will be our next meeting point on March 2-4 2021, until we meet (in-person) at CS21 in Toulouse in 2022.  Abstract submission for CS20.5 is now open, please visit the web site!

Best regards,
A.S. Brun, J. Bouvier and P. Petit, for the SOC and LOC

3) Announcement of Opportunity for Interdisciplinary Scientists and Guest Investigators in the ExoMars 2022 mission
N'oubliez pas de vous signaler à Michel Viso si vous candidatez

Dear Colleague,

I wish to inform you that on 3 December an Announcement of Opportunity has been issued for Interdisciplinary Scientists and Guest Investigators in the ExoMars 2022 mission.

The documentation and proposal submission form for this Announcement are being made available via the Internet at: https://www.cosmos.esa.int/web/call-for-exomars-2022

Best regards,

Olga

Olga Garcés
Director's Office
Directorate of Science


4) Rencontres de Jeunes Chercheurs Africains en France

Cher(e) Collègue.

L’Association pour la Promotion de la Science en Afrique (APSA) organise les jeudi 10 et vendredi 11 décembre 2020 (en après-midi),  la quatrième édition des Rencontres des Jeunes Chercheurs Africains en France.

Ces rencontres s'adressent aux jeunes scientifiques originaires de pays d’Afrique subsaharienne venus effectuer en France tout ou partie de leurs études supérieures en sciences mathématiques, physique fondamentale et appliquée, informatique. Elles sont en priorité destinées aux doctorants, qu’ils soient accueillis dans le cadre d’une thèse en cotutelle ou dans le cadre d’un doctorat français.

Malgré la situation sanitaire, particulièrement difficile pour les étudiants/doctorants étrangers, nous avons souhaité maintenir ces Rencontres 2020, en les adaptant à un format  « à distance » .

Vous pouvez prendre connaissance du contenu, du programme détaillé et des modalités d'inscription en suivant le lien:  http://rjcaf.scienceafrique.fr

Nous vous remercions de faire circuler cette information, en particulier auprès des doctorant.e.s, post-doctorant.e.s, d’Afrique subsaharienne, venu.e.s effectuer études ou séjour de recherche dans votre établissement.



5) Journée scientifique EnVision | 18 décembre 2020 | Zoom
Bonsoir,

vous êtes cordialement invité·es à assister à la journée scientifique consacrée à la mission spatiale d'exploration vénusienne _EnVision_ actuellement en compétition pour une possible sélection par l'ESA mi-2021, et dans laquelle le laboratoire LATMOS est largement impliqué.

N'hésitez pas à faire suivre l'invitation auprès de vos collègues qui pourraient être intéressé·es.

Les détails de l'invitation figurent dans le programme ci-joint, ainsi qu'en fin d'e-mail.

En espérant vous y retrouver en nombre,

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=
EMMANUEL MARCQ vous invite à une réunion Zoom planifiée.

Sujet : Journée scientifique EnVision
Heure : 18 déc. 2020 09:00 AM Paris

Participer à la réunion Zoom
https://uvsq-fr.zoom.us/j/93570689980?pwd=TlI3cHJYWGZUalE1eFBRNmRZNUVWQT09

ID de réunion : 935 7068 9980
Code secret : 109784
Une seule touche sur l’appareil mobile
+33170372246,,93570689980#,,,,,,0#,,109784# France
+33170379729,,93570689980#,,,,,,0#,,109784# France

Composez un numéro en fonction de votre emplacement
         +33 1 7037 2246 France
         +33 1 7037 9729 France
         +33 1 7095 0103 France
         +33 1 7095 0350 France
         +33 1 8699 5831 France
ID de réunion : 935 7068 9980
Code secret : 109784
Trouvez votre numéro local : https://uvsq-fr.zoom.us/u/acmpaKXWMC

--

6) vEGU 2021 Call for Abstracts
PS3.4
Mars Science and Exploration
Convener: Arianna Piccialli | Co-conveners: Benjamin Bultel, Jessica Flahaut, Agata Krzesinska, Xiao Long
https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU21/session/39970
The Mars Science and Exploration Session will address the latest results from past/current missions as well as results obtained from ground-based measurements, terrestrial analog studies, laboratory experiments and modelling as well as future exploration and prospects.
In this session, we welcome contributions on scientific investigations as well as theoretical models concerning the deep interior and subsurface structure and composition; the surface morphology and composition; the atmospheric composition, dynamics and climate; the ionospheric environment and its interaction with the solar wind; astrobiology and habitability of Mars.

We invite also contributions on martian meteorites. All petrological, geochemical and isotopic studies unraveling composition and structure of martian crust, igneous processes and fluid/rock interaction record are welcome.
PS3.5
Planetary Surfaces: Insights from spectroscopy
Convener: Damien Loizeau | Co-conveners: Jessica Flahaut, Jun Huang  
https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU21/session/39971
Remarkable advancements have been achieved in recent years using orbital and surface instruments on planetary bodies. Spectrometers have visited several planets and small bodies throughout the solar system, covering a large spectral domain. In combination with surface imagery, spectroscopy proved to be very powerful to understand the geologic history of those bodies. This session aims to foster discussion of the latest techniques and discoveries on the surface composition and processes of planetary bodies for recent and upcoming missions.
PS3.6
Volcanism and tectonism across the Solar System
Co-organized by GMPV4/TS13. Convener: Petr Broz | Co-conveners: Sylvain Breton, Ernst Hauber
https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU21/session/40044  
Volcanism and tectonism are two of the most ubiquitous processes at work in the Solar System, shaping substantially the surfaces of worlds as diverse as the terrestrial and dwarf planets, main-belt asteroids, and icy satellites. This session will host observational, analytical, theoretical, and analogue fieldwork research into any aspect of planetary volcanic and tectonic activity. We welcome submissions that compare landforms and processes on multiple bodies, geochemical and chronological data from planetary material, results obtained from analogue and numerical models, and how lessons from specific studies can be applied to understanding volcanism and tectonism across the Solar System.

PS6.2
Future missions and instrumentation
Co-organized by GI3/ST2
Convener: Gen Ito| Co-conveners: Casey Honniball, Susanne Schröder, Elliot Sefton-Nash
https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU21/session/40032   
Various space agencies around the world, the scientific community, and industrial partners are currently making advancements with a number of anticipated missions to the Moon, Mars, and other Solar System bodies. Each mission has a unique set of goals that calls for strategically selected instruments accommodating a diverse set of platforms, such as but not limited to, rovers, orbiters, and human explorers. This session invites presentations on a broad topic of future planetary missions and instruments, including those already in development. Our aim is to share latest progress, discuss preflight scientific results, and increase awareness for potential cooperation.

7) Thèses, HDR et Séminaires

    a) Soutenance de thèse Lucia Mandon | 14 décembre 14:00 | LGL-TPE

Préparation des futures missions in situ martiennes via la télédétection et l’expérimentation en spectroscopie de réflectance

Sous la direction de Cathy Quantin-Nataf, Pierre Beck et Erwin Dehouck et de Sabrina CARPY
Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement (LGL-TPE) - UMR 5276 - Lyon

J’ai le plaisir de vous inviter à ma soutenance de thèse martienne qui aura lieu le lundi 14 décembre prochain à 14h par visioconférence (lien d’invitation webex transféré ci-dessous) et dont voici le résumé :

L’exploration spatiale de la planète Mars sera marquée dans la prochaine décennie par une étape historique : l’exploration in situ de terrains d’âge noachien, soit faisant partie des plus anciens de la planète. Les sites d’atterrissage, le cratère Jezero et Oxia Planum, présentent depuis l’orbite les traces d’une activité hydrologique ancienne ainsi qu’un potentiel exobiologique. Les deux rovers envoyés (Perseverance par la NASA, et Rosalind Franklin par l’ESA et Roscosmos) sont équipés des premiers spectromètres de réflectance visible et proche infrarouge (VNIR) à toucher le sol martien, alors que cette technique de détection est la première utilisée depuis l’orbite pour détecter et cartographier les minéraux en surface.

Nos travaux de thèse sont découpés en deux axes : dans un premier temps, une analyse des deux sites d’atterrissage par télédétection a été effectuée, afin d’avancer sur leur caractérisation géologique et minéralogique. Dans un second temps, des roches terrestres analogues aux sites d’atterrissage ont été analysées à l’aide d’un spectromètre de réflectance dont le faisceau d’analyse est comparable en taille à celui de la voie VNIR du spectromètre SuperCam du rover Perseverance.

Notre analyse sur le site d’atterrissage de Perseverance a permis de cartographier les variations minéralogiques d’une des unités géologiques les plus étendues sur le site, l’unité à olivine et carbonate, de proposer une origine pyroclastique, et d’en dater la mise en place il y a 3,82 +/- 0,07 Ga. Cet âge pourra être utilisé après retour des échantillons collectés par Perseverance, afin de calibrer la chronologie martienne. Là où le site d’atterrissage de Rosalind Franklin apparaît spectralement homogène depuis l’orbite, nous montrons qu’il existe à haute résolution une diversité morphologique, compositionnelle et minéralogique au sein des argiles présentes sur le site, cibles principales de la mission. La base de données spectrale produite au cours de cette thèse inclut le premier panel représentatif de météorites martiennes, des roches terrestres dont la composition minéralogique a pu être estimée, ainsi que des mélanges synthétiques de composition simplifiée et de minéralogie directement transposable à celle estimée sur les sites d’atterrissage. Les spectres mesurés nous permettent d’identifier des limites de détection minéralogique liées aux granulométries et aux proportions minérales, ces dernières étant quantifiées pour les assemblages minéralogiques présents sur les sites. Après atterrissage des rovers, ces spectres de réflectance pourront être directement et automatiquement comparés à ceux mesurés sur des affleurements rocheux in situ, et ainsi permettre de lier les mesures de laboratoire, les futures mesures in situ et les analyses spectrales réalisées depuis l’orbite martienne.

Webex: https://univ-lyon1.webex.com/webappng/sites/univ-lyon1/meeting/download/39c849249d0f4587ab4b18125033bc82?siteurl=univ-lyon1&MTID=m112c5790e6fb30159ab63cfc90f16b0e
Numéro de la réunion (code d’accès) : 121 368 7681
Mot de passe de la réunion : XVmkVBT2Z64
 
    b) Soutenance de thèse Maï BORDIEC | 15 Décembre 14:00 | LPG
"Formation d’ondes topographiques par transfert de masse et diffusion dans un écoulement turbulent - exemples planétaires et modélisation"

Sous la direction d'Olivier BOURGEOIS et de Sabrina CARPY
Laboratoire de Planétologie et Géodynamique - UMR 6112 - Nantes

Le 15 décembre à 14h - la soutenance se tiendra à huis-clos en raison de la situation sanitaire, mais elle sera retransmise en visioconférence.

Résumé : Les interactions entre les écoulements fluides et les substrats solides soumis à des transferts de masse (glace en sublimation ou condensation et roches en dissolution ou précipitation) façonnent des formes qui parfois s’organisent spatialement. Parmi ces formes que nous nommons « bedforms solides », existe une catégorie spécifique, les « ondulations linéaires transverses », auxquelles ce travail est consacré. L’analyse d’exemples naturels terrestres et planétaires, autorise la caractérisation morphologique de ces « ondulations linéaires transverses » et permet de contraindre les conditions environnementales des milieux dans lesquels elles apparaissent. Leur formation, qui résulte d’une rétroaction positive entre l’écoulement et la topographie, est modélisée. L’étude de cette instabilité passe par l’analyse de stabilité linéaire du modèle et met en évidence un mode préférentiel de croissance des ondulations. Les relations entre les caractéristiques géométriques et cinématiques (longueur d’onde, vitesse de migration des crêtes et temps de formation) des ondulations et les caractéristiques de l’environnement (viscosité du fluide, vitesse, taux d’ablation) sont développées sous la forme de trois lois d’échelle. Ces lois, sur lesquelles les données des exemples naturels étudiés se superposent, font de ces ondulations des marqueurs géomorphologiques adaptés à des prédictions diverses, autant en glaciologie, en géomorphologie, en karstologie, qu'en planétologie.

https://univ-nantes-fr.zoom.us/j/89464811317

ID de réunion : 894 6481 1317
Une seule touche sur l’appareil mobile
+33170950350,,89464811317# France
+33186995831,,89464811317# France

Composez un numéro en fonction de votre emplacement
        +33 1 7095 0350 France
        +33 1 8699 5831 France
        +33 1 7037 2246 France
        +33 1 7037 9729 France
        +33 1 7095 0103 France

Trouvez votre numéro local : https://univ-nantes-fr.zoom.us/u/kekq5koJaB

1) Journée "Préparation aux retours d'échantillons extra-terrestres" | 26 janvier 2021


    Chères et chers collègues,

 Le CNES et le PNP organise une réunion d'information et de préparation pour la communauté planétologique française au retour des échantillons extra-terrestres qui vont se multiplier dans les prochaines années:

Astéroïdes: HY2, OSIRIS-REX, MMX, ZhengHe
Lune: Shang'e 5 & 6 et projets américains
Mars: Mars Sample Return
 Les objectifs de cette réunion sont

d'informer une large communauté de l'implication du CNES dans ces missions, des partenariats éventuellement signés par le CNES avec les agences nationales, et des calendriers des appels d'offre
que le communauté fasse part de ses intentions (réponse aux appels d'offre) et fasse remonter d'éventuels besoins en instrumentation analytique associés, en collaboration et aide au montage de consortium pour répondre aux AO.
 Cette réunion, ce déroulera le mardi 26 janvier 2021. Si c'est sanitairement possible, elle se déroulera en hybride avec 30 personnes présentes dans la salle de l'espace, les autres présents via Zoom. Si les conditions sanitaires ne le permettent pas, nous procéderons entièrement à distance. Le matin, le CNES et les acteurs impliqués présenteront les missions, partenariats, etc...  L'après-midi, nous souhaitons qu'une personne par laboratoire présente ses objectifs, besoins et souhaits d'accompagnement. La réunion se terminera par une discussion et une synthèse.

 Un lien pour l'inscription vous sera communiqué prochainement.
Nous vous remercions d'avance pour votre contribution,

    Bien cordialement,

            Le CS du PNP.

2) Journée Gaia le 3 décembre 2020
Jeudi 3 décembre, le catalogue Gaia nouveau va arriver !

A l’occasion de la publication de la première partie du troisième catalogue Gaia, Gaia EDR3 (Gaia Early Data Release 3), une journée est organisée conjointement par l’Observatoire de Paris, le CNES,  UTINAM, OCA et LAB.

La journée se déclinera en trois temps  :

• de 11 à 12h : une conférence de Presse sur le catalogue Gaia EDR3 et ses premiers résultats ;
• de 14 à 16h : une série de webinaires scientifiques sur quelques uns des très nombreux résultats scientifiques déjà obtenus par des équipes de l’Observatoire de Paris avec Gaia DR2
• de 21 à 22h : une conférence grand public.

Lien zoom: https://us02web.zoom.us/j/88585214423?pwd=QldmTURrNW9GUDM3Rk9acTArU3dUdz09 <https://us02web.zoom.us/j/88585214423?pwd=QldmTURrNW9GUDM3Rk9acTArU3dUdz09>


Programme scientifique de l’après-midi

14:00 Fabienne Casoli, Présidente de l’Observatoire de Paris – PSL : introduction
14:05 Paola Di Matteo (GEPI) : Le disque de la Voie lactée dévoilé par Gaia : crêtes, ondulations, et structure spirale
14:25 Pierre Kervella et al. (LESIA) : les compagnons stellaires et sous-stellaires à l’aide des mouvement propres Gaia
14:45 Misha Haywood (GEPI) : Histoire d’une rencontre galactique
15:05 Jean Schneider (LUTh) : Recherche d’astéroïdes interstellaires avec Gaia
15:20 Clement Hottier (GEPI) : « Dépoussièrer » la Galaxie avec Gaia
15:50 Louise Breuval (LESIA) : La loi de Leavitt des Céphéides de la Voie lactée grâce aux parallaxes de Gaia DR2 et à des amas ouverts hôtes
16:10 Francois Hammer (GEPI) : Gaia DR2 : conséquences sur la nature des galaxies naines sphéroïdales et sur la masse de la Voie lactée
16:30 Frédéric Arenou (GEPI) : Gaia, de DR2 à EDR3

Plus de détails sur la journée et résumé des présentations https://gaia.obspm.fr/la-mission/les-resultats/article/3-decembre-2020-le-catalogue-nouveau-est-arrive


3) Rubin Obs SCOC-Science Collaborations Workshop
The Vera C. Rubin Observatory Survey Cadence Optimization Committee (SCOC) is working to formulate a recommendation for the initial survey strategy by December 31, 2021. The SCOC will gather input from across the community in the form of ‘Cadence Notes’. This two-day workshop will prepare the community to write these Cadence Notes.

Date: December 8-9, 2020
Time: 9am-1pm (Pacific)
Location: Virtual

Registration for this workshop is now open! Please go to the workshop website registration page here. Registration closes December 5th.

Note: If you are not Rubin Observatory staff please choose “Create new account”, once approved you will be able to register. Upon receiving the approval email please remember to return to the website, login and register. Creating a new account does not mean you are registered for the workshop.

Rubin staff can use their project credentials to login and register.

Regards,
Ranpal
Rubin Observatory Communications Office


4) vEGU 2021 Call for Abstracts: PS2.1 Atmospheres and exospheres of terrestrial planets, satellites, and exoplanets

Dear colleagues,

I’m pleased to announce that the abstract submission is open for vEGU 2021, held online on 19-30 April 2021.

The deadline for the abstract submission is 13 January 2021, 13:00 CET.

I would like to draw your attention to our session: Atmospheres and exospheres of terrestrial planets, satellites, and exoplanets

"This session primarily focuses on the neutral atmospheres of terrestrial bodies other than the Earth. This includes not only Venus and Mars, but also exoplanets with comparable envelopes and satellites carrying dense atmospheres such as Titan or exospheres such as Ganymede. We welcome contributions dealing with processes affecting the atmospheres of these bodies, from the surface to the exosphere. We invite abstracts concerning observations, both from Earth or from space, modeling and theoretical studies, or laboratory work. Comparative planetology abstracts will be particularly appreciated.”

If you consider submitting an abstract in this session, you can use the following link
https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU21/session/39942


Hope to see you online!

Best regards,

The conveners
Arnaud Beth, Arianna Piccialli, Jan Vatant d'Ollone


5) Postdoc position in atmospheric modelling at the University of Amsterdam
https://www.academictransfer.com/nl/295044/postdoctoral-position-in-biomarkers-in-planetary-and-exoplanetary-atmospheres/


6) Thèses, HDR et Séminaires

    a) Soutenance de thèse Baptiste Chide | 1 Décembre 14:00 | ISAE-SupAero
Chers collègues et amis martiens,

[English version below]

J'ai le plaisir de vous convier à une plongée dans l'environnement sonore de Mars lors de ma soutenance de thèse intitulée:

    "Le premier microphone sur Mars : application à la spectroscopie induite par laser et à la science atmosphérique"

La soutenance sera retransmise par visioconférence le mardi 1er décembre à 14h00, et je vous invite à vous y connecter en rejoignant la réunion Zoom au lien suivant : https://us02web.zoom.us/j/81635130354
La présentation se fera entièrement en français.

La composition du jury est détaillée ci-dessous, ainsi qu'un résumé des travaux réalisés au cours ce doctorat.

Composition du jury :

Dr. René Brennetot, Commissariat à l’Énergie Atomique, rapporteur;
Pr. Franck Montmessin, Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations spatiales, rapporteur;
Pr. Alice Le Gall, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, examinatrice;
Dr. Susanne Schröder, German Aerospace Center, examinatrice;
Pr. Michel Blanc, Observatoire Midi-Pyrénées, examinateur;
Dr. Roger C. Wiens, Los Alamos National Laboratory, invité;
Pr. Sylvestre Maurice, Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, directeur de thèse;
Pr. David Mimoun, Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace, co-directeur de thèse.
Résumé :

Le 18 février 2021, l'astromobile de la NASA Perseverance se posera dans le cratère Jezero à la recherche de traces de vie passée sur Mars. A son bord l'expérience franco-américaine SuperCam ne contient pas moins de quatre techniques spectroscopiques, une caméra haute résolution et un microphone. Ce microphone sera le premier à enregistrer des ondes acoustiques audibles à la surface de Mars entre 100 Hz et 10 kHz. Il ouvrira un nouveau champ d'investigation qui fait l'objet de cette thèse. Les objectifs scientifiques de cette thèse s'organisent autour des sons qui seront audibles par ce microphone : les phénomènes atmosphériques dans l'environnement proche du véhicule et les bruits artificiels générés par SuperCam lui-même. Parmi ces derniers, la technique de la spectroscopie de plasma induit par laser (LIBS) ablate les roches et les sols martiens avec un laser impulsionnel, ce qui produit un signal acoustique lors de la détente de ce plasma. Ce manuscrit propose une étude amont qui vise à caractériser le support du microphone à la LIBS et sa contribution à la science atmosphérique. Ces deux thèmes sont explorés expérimentalement en reproduisant en laboratoire les conditions d'écoute que le microphone rencontrera sur Mars.

Premièrement, un banc de mesure LIBS sous atmosphère martienne est utilisé pour comparer le signal acoustique issu de l'ablation de différents minéraux. Une étude métrologique a déterminé la sensibilité de l'énergie acoustique par rapport aux paramètres expérimentaux de la LIBS : elle est proportionnelle à la pression atmosphérique et à l'éclairement déposé sur la cible. Ces relations permettront de normaliser le signal acoustique entre toutes les cibles échantillonnées par la LIBS sur Mars. De plus il est remarqué que la décroissance de l'énergie acoustique au cours d'une séquence de tirs est linéairement reliée au volume de la cavité d'ablation et que le taux de décroissance est corrélé à la dureté de la roche. Volume d'ablation et dureté seront deux informations utilisées pour caractériser les cibles de SuperCam et en particulier étudier celles présentant des vernis d'altération en surface.

D'autre part, une campagne de tests dans une soufflerie martienne est effectuée pour corréler les propriétés d'un écoulement de vent avec le signal acoustique induit par ce dernier sur le microphone. Il est démontré que le microphone peut déterminer la vitesse de l'écoulement en étudiant le contenu basse fréquence du spectre, mais aussi sa direction en regardant le contenu haute fréquence. Ces résultats nécessiteront une calibration in situ sur Mars avec la station météo de Perseverance, MEDA. Il est également montré que la synchronisation du microphone avec le laser permet une mesure originale de la vitesse du son et donc de la température atmosphérique proche de la surface.

Enfin, cette validation des objectifs scientifiques du microphone s'accompagne d'un soutien au développement instrumental du microphone, avec la validation de ses performances, la définition des modes d'observation et la préparation des opérations de SuperCam à la surface de Mars.

 

En espérant vous y voir nombreux pour vous transporter dans l'univers sonore de Mars,

Baptiste Chide

 

    b) Voyage dans les climats des exoplanètes telluriques - Webinaire de la Société Française d'Exobiologie le 17 décembre à 17h

La Société Française d’Exobiologie vous invite à un nouveau webinaire qui aura lieu le Jeudi 17 Décembre de 17h à 18h.
A cette occasion, Martin Turbet, chercheur postdoctoral à l’Observatoire Astronomique de l’Université de Genève, et prix de thèse de la SFE 2020, nous parlera de l’habitabilité des exoplanètes telluriques.

Voyage dans les climats des exoplanètes telluriques

Avec la mise en service des télescopes géants de nouvelle génération, nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère scientifique pour les exoplanètes. D’ici quelques années, il sera en effet possible – pour la première fois – de sonder la composition de l'atmosphère d’exoplanètes en apparence semblables (au moins en taille, masse et insolation) à la Terre.

Au cours de ma présentation, je vous ferai voyager -- par ordinateur interposé -- sur ces planètes. De l’exoplanète la plus proche de nous Proxima b, au fantastique cortège de sept planètes du système TRAPPIST-1. Je vous montrerai comment il est possible – à l’appui d’équations physiques – d’anticiper une grande partie des climats possibles de ces mondes exotiques. Planètes « homard », « cornue », « globule oculaire », ou encore planètes « Mochi » ?!?! Bienvenue dans l’univers étrange et fascinant des exoplanètes !

Inscription Obligatoire :
https://u-paris.zoom.us/meeting/register/tZckduiuqzstHtT04nzQVoSceYGYc4UTsnak
Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre la réunion.

Sous-catégories