1) Annulation du colloque OHP - Colloquium : Planets of red dwarf stars

Conference website : https://ohp2020.sciencesconf.org/

Cher·e·s collègues,

Nous sommes au regret d'annoncer le report du Colloque Planets of red dwarf stars prévu à l'OHP du 27 septembre au 2 octobre 2020 en raison du confinement généralisé causé par l'épidémie de COVID-19.
Le colloque sera ré-organisé l'an prochain au second semestre 2021. Les nouvelles dates seront annoncées courant décembre.
Pour toute question, merci de contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Nous espérons vous voir l'an prochain à l'OHP,

Le LOC

2) Annulation atelier CNES: "Quels liens unissent la chimie des objets interstellaires et la chimie prébiotique ?"
 

Bonjour à tous,

Du fait des problématiques de déplacement et de sécurité sanitaire liées au Covid'19, l'atelier que nous devions organiser au CNES en mai prochain est annulé.

En espérant pouvoir le reporter à une date ultérieure.

Bonne journée à tous.

Bien cordialement.

Grégoir Danger


3) Le spectrographe à haute-résolution HIRES pour l’ELT : expression d’intérêt de la communauté française

Nous sollicitons la communauté pour identifier les personnes intéressées dans le projet HIRES, le spectrographe à haute-résolution pour l’ELT.

HIRES est un instrument de deuxième génération de l’ELT. L’instrument est un spectrographe à haute-résolution (R = 100,000 et R = 150,000), avec aussi un mode IFU-SCAO. Il couvre le visible et le proche infra-rouge, exactement de 0.4 à 1.8 microns. Le design de phase A a laissé l’espace permettant de mettre en place des extensions, si le budget s’ouvrait en cours de construction comme plus tard dans la vie de l’instrument : bande U et K, et module de polarimétrie.


HIRES est un instrument polyvalent qui peut apporter des résultats clefs pour la caractérisation des exoplanètes, pour la physique théorique, pour la cosmologie, pour la physique stellaire. C’est le seul instrument qui a la possibilité de répondre à deux ambitieuses questions qui ont motivé la construction de ce grand télescope : la détection de signatures de vie dans des exoplanètes semblables à la Terre, et la détection directe de la re-acceleration cosmique.  Mais HIRES est un instrument qui couvre des intérêts scientifiques divers : transient extragalactiques, caractérisation des étoiles froides, étude des abondances du deutérium, recherche et caractérisation d’étoiles primitives, mesures des variations de la température du CMB, étude des disques protoplanétaires, recherche de trous noirs de petites masses, étude de la réionisation de l’univers,…

Ayant terminé avec succès la phase A en Mars 2018, le projet HIRES est fortement soutenu par l’ESO pour commencer ses travaux de pre-phase B. La phase B devrait commencer officiellement debut 2021. Actuellement, 5 instituts français sont engagés dans le projet : l’IPAG (contact : Xavier Bonfils), LAGRANGE (contact : Andrea Chiavassa), l’IRAP (contact : Pascal Petit), l’OHP et le LAM (contact : Isabelle Boisse). Nous cherchons dans ce cadre à rassembler la communauté scientifique française intéressée dans ce projet. Nous projetons d’organiser un workshop national fin 2020 (probablement en ligne).


Plus information sur le Consortium et l’instrument sont disponibles ici : http://www.arcetri.inaf.it/hires/index.html

Le White paper qui décrit les différents cas scientifiques : https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1310/1310.3163.pdf

Si vous pensez que vous ne vous êtes pas déjà manifesté auprès des quatre représentants HIRES précédemment cités, nous vous invitons à exprimer votre intérêt en nous contactant : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


4) Call for nominations for WFIRST Science Interest Group (WSIG)

Voici une annonce qui peut intéresser au delà de la communauté des microlentilles, notamment pour les sonsages IR profonds et les naines brunes.

Dear Colleagues:

The Astrophysics Division of NASA’s Science Mission Directorate calls for nominations, including self-nominations, to serve on the WFIRST Science Interest Group (WSIG) for the Wide Field Infrared Survey Telescope (http://wfirst.gsfc.nasa.gov/).  This group will provide broad-based community input to NASA on the WFIRST project.  Its primary purpose is to assist NASA in ensuring that the interests of the scientific community are served by the WFIRST project in planning for and executing WFIRST development and operations.

Appointments will be for a period of up to three years for each selected candidate, although the terms at initiation will be staggered to provide an annual opportunity for cycling new members through the group.  A reasonable effort will be made to achieve a diverse group incorporating a variety of perspectives, including science focus, demographic, institutional, and career stage present in the broader astronomical community. WSIG members are expected to represent the community’s diverse views, and therefore expected to solicit actively those views from their colleagues.

WFIRST was the highest ranked large space mission in the 2010 decadal survey of astronomy and astrophysics, and it will be NASA’s next great observatory following the James Webb Space Telescope.  The mission comprises a 2.4m space telescope with a single science instrument, a camera with a 0.281 deg2 field of view for near-IR imaging and slitless spectroscopy.  It additionally features a technology demonstration instrument: a coronagraph designed for > 108starlight suppression, which will enable unprecedented observations of nearby giant exoplanets and circumstellar disks.  For wide field near-IR surveys, WFIRST is hundreds of times more efficient than the Hubble Space Telescope.  The observing program includes large area and time domain legacy surveys that will provide extraordinarily rich datasets for a wide range of research investigations, in addition to meeting WFIRST’s cosmology and exoplanet goals. WFIRST has completed its formulation phase and entered implementation in February 2020, and remains on schedule for launch in late 2025 or 2026.  

The WSIG will provide input to the WFIRST project and NASA HQ on the structure of future science team and investigation calls; user support functions and resources across the WFIRST project; considerations for defining and conducting the science program, including time allocation; and other science needs as requested by the project or program.  The WSIG shall report to the WFIRST Program Scientist and the WFIRST Project Scientist.  The group is expected to meet in person two times per year, with biweekly virtual meetings as needed.  Agendas of meetings shall be posted well in advance of meetings to encourage input from the community at any time.

Nominations, including self-nominations, for the WSIG should be submitted via email to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..  Nominations must include both a cover letter and a one-page curriculum vitae together in a single PDF file.  The cover letter should provide a description of the nominee’s relevant WFIRST-related interests and qualifications for service on the WSIG.  The CV should summarize the nominee’s relevant background and area(s) of expertise.  Familiarity with space missions or astronomical instrumentation is not a prerequisite for the WSIG, as the group’s successful functioning depends on a diversity of backgrounds and viewpoints.  The deadline for receipt of nominations is May 29, 2020, with announcement of appointments anticipated by June 2020.  For further information, please contact Dominic Benford (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Jeff Kruk (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) and/or Julie McEnery (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Nominations will only be accepted for scientists who reside at a U.S. institution for the period of the service, and are not currently members of the WFIRST project science staff or on the WFIRST Formulation Science Working Group.  There is no restriction on citizenship.  

We look forward to working with all of our stakeholders to continue a robust and compelling WFIRST mission.  

Sincerely,

Jeff Kruk (WFIRST Project Scientist)
Julie McEnery (Deputy WFIRST Project Scientist) and
Dominic Benford (WFIRST Program Scientist)


5)   Post-Doctorat exoplanète JWST/MIRI au CEA
Bonjour,

Nous voudrions porter à l’attention de la communauté française
l’ouverture en 2020 d’un poste permanent pour l’embauche d’un(e) chercheur(se) dans le
domaine exoplanètaire en soutien à JWST/Miri et Ariel au Département d’Astrophysique - UMR AIM
au sein de l'équipe Dynamique des Etoiles, des Exoplanètes et de leur Environnement (LDE3).

les details du poste peuvent être trouvés ici:
https://jobregister.aas.org/ad/e2243c2c

merci d’adresser vos candidatures (voir details des pièces à fournir dans le lien ci dessus) avant le 26 Mai 2020 minuit
à Pierre-Olivier Lagage
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Transmis par Sacha Brun


6) LMD/IPSL: Postdoctoral position opening to study Venus upper atmosphere with IPSL Venus GCM

The LMD Planetary Science team (Paris, France) is happy to announce an open postdoctoral position, starting in autumn 2020, for two years.
This position is opened in the context of the development of the Venus Climate Database funded by ESA, a new reference model for the atmosphere of Venus, based on the simulations done with the IPSL Venus GCM. These simulations will cover the altitude range from surface to exobase, near 250 km.
The studies proposed for this postdoctoral position will focus on the upper atmosphere of Venus, from the cloud-top to the thermosphere. Among the topics, the successful applicant will use available observations to validate the simulations in this region, work on the interpretation of these observations, and investigate the physical processes controlling dynamics from the upper mesosphere to the exobase. Comparison studies with other thermospheric GCMs could be proposed, to assess the robustness of these investigations.

Knowledge in planetary science and expertise in atmospheric dynamical modeling will be appreciated.
Work will be conducted at the Laboratoire de Meteorologie Dynamique premises on the Pierre & Marie Curie campus of Sorbonne Universite, Paris, France.
More details available at https://www.lmd.jussieu.fr/~sllmd/VCD/postdoc_LMD.pdf

Interested applicants should contact Sebastien Lebonnois: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

1) AO Télescopes nationaux 2020B  | DL: 5 mai 2020, midi (heure de Paris)


Vu les circonstances, la date limite de réponse à l’appel d’offre INSU pour les observations sur les télescopes de 2-m, OHP-193 et TBL, pour le semestre 2020B (http://programmes.insu.cnrs.fr/actualite/appel-doffres-demande-de-temps-sur-les-telescopes-nationaux-2e-semestre-2020/) est reportée au 5 mai 2020, midi (heure de Paris).


2) Appel à Candidatures pour les prix de la Société Française d'Exobiologie

La Société Française d’Exobiologie organise en 2020 l’attribution de deux prix récompensant des travaux dans le domaine de l’exobiologie/astrobiologie (ayant trait à l’origine de la vie, à ses conditions d’émergence, à son évolution précoce et à sa présence ou son émergence possible dans d’autres lieux de l’univers).
Un prix de thèse
Un prix jeune chercheur(se)
Dépôt des candidatures pour les prix  avant le 15 Juin 2020

Plus d'informations : http://www.exobiologie.fr/blog/2020/04/10/appel-a-candidature-pour-le-prix-de-these-et-le-prix-jeune-chercheur-sfe-2020/


3)  Post-Doctorat Systèmes Moléculaires Astrophysique et Environnement de l'Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Dans le cadre du projet HEROES qui consiste à développer et exploiter deux nouveaux types de spectromètres à ultra-haute résolution dans la gamme THz, nous ouvrons un poste de post-doc au sein de l'équipe "Systèmes Moléculaires Astrophysique et Environnement" de l'Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay. Le projet"HEROES" est une collaboration (qui a reçu un financement par l'ANR)  entre les laboratoires LPCA (Dunkerque), IEMN (Lille), l'ISMO et le centre de rayonnement synchrotron SOLEIL. De nombreuses campagnes de mesures sont programmées dans les différentes équipes participantes et, en particulier, sur la ligne AILES de SOLEIL.

Le poste est ouvert sur le portail emploi du CNRS (offre: UMR8214-BERUST-003):

https://emploi.cnrs.fr/Gestion/Offre/Default.aspx?Ref=UMR8214-BERUST-003


Cordialement,

Olivier PIRALI

1) AO Télescopes nationaux 2020B  | DL: 5 mai 2020, midi (heure de Paris)
Vu les circonstances, la date limite de réponse à l’appel d’offre INSU pour les observations sur les télescopes de 2-m, OHP-193 et TBL, pour le semestre 2020B (http://programmes.insu.cnrs.fr/actualite/appel-doffres-demande-de-temps-sur-les-telescopes-nationaux-2e-semestre-2020/) est reportée au 5 mai 2020, midi (heure de Paris).

2) ESA ANNOUNCEMENT OF OPPORTUNITY FOR NASA MARS 2020 RETURNED SAMPLE SCIENCE PARTICIPATING SCIENTIST

L’AO est très clair : il faut des individus (pas des équipes) avec une LoI au 15 Avril et une réponse documentée au 30 Avril
Il ya aura 5 scientifiques européens sélectionnés : c’est un appel assez large au Géologues, géochimistes mais d’après moi les Géomicrobiologistes et les praticiens des prélèvements de terrain (spécialistes de argiles par exemple) ont toutes leurs chances
Attention il faut être prêt à consacrer 18% (j’arrondirai à 25% réel) de son temps à cette activité et être parfaitement anglophone pour être capable de porter fort ses convictions dans une assemblée de scientifiques qui auront des convictions variées. Il ne faudra pas être timide.
Si vous envoyez une LoI à l’ESA n’oubliez pas de mettre en copie Michel Viso du CNES
Les scientifiques sélectionnés ne représentent pas leur pays mais leurs convictions.
Le financement est à la charge des agences nationales ; Le CNES réfléchit au moyen d’envoyer à l’ESA une lettre d’endossement générique pour n scientifiques. Le CNES vous tiendra au courant si vous lui faites part des LoIs
Document de l'ESA: https://upload.obspm.fr/get?k=aQO6wRuHhaqlmhjX0Ow
En un mot ALLEZ-Y.
Transmis par Michel Viso


3)  AO mixte ESA/NASA pour le Mars Sample Planning group (MSPG)
Ce groupe sera sélectionné conjointement par l’ESA et la NASA. Il comprendra au total 25 personnes environ et il n’y a pas de quota Européen ou américain.
L’AO sortira très prochainement avec des délais aussi très brefs
Ce groupe aura principalement pour principales tâches
d’écrire les Science management plan pour les échantillons martiens qui seront rapportés (hors quarantaine)
de traiter les questions de stérilisation et d’imagerie/scan 3 D (type synchrotron)
de préciser les spécifications de haut niveau des receiving facilities et des Curation facilities pour protéger la valeur scientifique des échantillons ;
la tâche sera moins prenante avec essentiellement des réunions en webex, et une ou deux réunions plénières. Objectif : rédaction d’un rapport avec pas mal de bibliographie argumentée. Dans le MSPG1, il y avait un français : Bernard Marty parmi 3  européens.
Par contre il faudra la aussi imposer ses vues (avec des arguments forts) et ne pas être timide ;
Les scientifiques sélectionnés ne représentent pas leur pays mais leurs convictions.
La réponse à cet appel d’offre sera plus simple :  une LoI (TBC) puis une lettre de 1 à 2 pages et 1 CV
Les frais inhérents seront pris en charge par l’ESA et il n’y aura pas de lettre d’endossement. Par contre tenir au courant le CNES de votre envoi serait « fairplay ».
En un mot ALLEZ-Y.
Transmis par Michel Viso


4) Annulation des journées 2020 de la SF2A

Du fait de la situation actuelle liée au covid19, le conseil de la SF2A et le LOC ont décidé d'annuler les prochaines journées qui devaient se tenir à Paris du 2 au 5 juin 2020.

Nous étudions la possibilité d'une session plénière virtuelle très réduite qui inclurait notamment l'assemblée générale ainsi que la présentation des prix SF2A 2020. Nous communiquerons sur ce point dès que possible.

Cette annulation ne remet pas en cause le processus de sélection des prix SF2A 2020, ni la procédure de vote pour le renouvellement du conseil. Nous vous encourageons d'ailleurs à candidater avant vendredi 3 avril midi.

Même si nos journées annuelles ne peuvent se tenir, nous vous encourageons vivement à adhérer à la SF2A ! Votre cotisation est vitale pour la vie et la santé financière de notre association, surtout cette année, et vous donne le droit de voter (seules les personnes à jour de leur cotisation à l'ouverture du scrutin pourront voter ! ).

Le conseil de la SF2A


5) Mercury 2020 conference | Repoussée au 8-11 juin 2021 | Orléans
Dear all,

Because on the ongoing coronavirus crisis, we have to postpone the Mercury 2020 conference that was scheduled June 2-4 2020 in Orléans (France). This conference will now be held next year, from tuesday June 8 till friday June 11 2021, also in Orléans. Note that an additionnal day has been included (4 days in total) to allow for more oral presentations.

For the time being, the conference web site
https://mercury2020.ias.u-psud.fr
only shows the new dates in 2021 but it will soon be updated. In particular, because some of you may not be able to (or willing to) attend next year, we will have to proceed once again with registration. Accordingly, in a few days, we will delete all registrations and abstracts, and we will send you a mail asking you to register again for next year.

Please note also that LOC and SOC of the conference are unchanged and that the contact address (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) remains valid if you need further information.

Stay well !
Dominique


6) Post-doc au CRPG : Kinetics of processes in terrestrial & extra-terrestrial igneous rocks


The project is focused on the kinetics of igneous processes in terrestrial and extra-terrestrial samples. By using diffusion chronometry the young researcher will tackle the kinetics of mush aggregation and disaggregation in continental rift settings (e.g., East-African Rift), and the kinetics of planetary body accretion by using specific chondrite samples. Other working sites will be welcomed. The project will partly rely on the access to two SIMS facilities at CRPG (CRPG SIMS are equipped with RF-source that allow small spot-size analysis, down to 2 μm). We are looking for candidates with a record in diffusion chronometry. The funding is for 18 months (with possible extension) and will start as soon the position is filled.

Host institution: CRPG (Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques); CNRS - Université de Lorraine (http://www.crpg.cnrs-nancy.fr/index.php)
Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

1) AO télescopes de 2-m, OHP-193 et TBL | semestre 2020B

L’appel d’offre pour les observations sur les télescopes de 2-m, OHP-193 et TBL, pour le semestre 2020B  est en ligne sur le site web de l’INSU : http://programmes.insu.cnrs.fr/actualite/appel-doffres-demande-de-temps-sur-les-telescopes-nationaux-2e-semestre-2020/ .

Date limite de réponse : 14 avril 2020, midi (heure de Paris)


2) Atelier sur la science du système solaire avec l’ELT --- Annulation

"Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, nous sommes contraints d'annnuler l'atelier. Nous le reportons au printemps 2021 et nous vous tiendrons informer de la reprogrammation de cet atelier. Nous vous remercions pour votre compréhension."


3) EPSC 2020 | Grenade, Espagne | 27 septembre au 2 Octobre 2020


Chers collègues,

Nous vous invitons à soumettre vos contributions pour le prochain EPSC 2020 qui aura lieu à Grenade, en Espagne, du 27 septembre au 2 Octobre 2020 (https://www.epsc2020.eu/), sous réserve que l’urgence liée au COVID-19 n’impacte la conférence.
Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les sessions relatives aux exoplanètes, en particulier la session:

EXO4
Exoplanet observations, modelling and experiments: Characterization of their atmospheres
         
The field of extrasolar planets is one of the most rapidly changing areas of astrophysics and planetary science. Ground-based surveys and dedicated space missions have already discovered more than 4000 planets with many more detections expected in the near future. A key challenge is now the characterisation of their atmospheres in order to answer to the questions: what are these worlds actually like and what processes govern their formation and evolution?

To answer these questions, a broad range of skills and expertise are required, stretching from Solar System science to statistical astrophysics, from ground-based observations to spacecraft measurements, and atmospheric/interior/orbital modelling. The numerous studies conducted in the past twenty years have unveiled a large diversity of atmospheres. The next generation of space and ground based facilities (e.g. E-ELT, JWST, and ARIEL) will characterise this multifarious population in stunning detail and challenge our current understanding. Both theoretical works and experimental measurements are required to prepare for such a change of scale.

This session will focus on the atmospheric characterisation of exoplanets and the conveners welcome any abstract related to this subject.

https://meetingorganizer.copernicus.org/EPSC2020/session/38490


We would like to encourage all people interested in this topic to submit an abstract, in particular early career scientists. The abstract submission deadline is 13 May 2020, 13:00 CEST.

Sincerely yours,

Olivia Venot, Monika Lendl, Giuseppe Morello, Vivien Parmentier, Ingo Waldmann

--------------------

Ice Giant System Science and Exploration
Conveners: David H. Atkinson, Sushil Atreya, Thibault Cavalié, Leigh Fletcher, Mark Hofstadter, Kathleen Mandt, Olivier Mousis

This session welcomes abstracts addressing all aspects of ice giant systems including (but not limited to) the internal structure of the ice giants, the composition, structure, and processes of and within ice giant atmospheres, and ice giant magnetospheres, satellites, and rings.  We also welcome interdisciplinary talks that emphasise the cross-cutting themes of ice giant exploration, including the relationship to exoplanetary science and the connections to heliophysical studies. The session will comprise a combination of solicited and contributed oral and poster presentations on new, continuing, and future studies of the ice giant systems and the connection of the ice giants to our current understanding of planetary origins, both in our solar system and around other stars. We welcome papers that
Address the current understanding of ice giant systems, including atmospheres, interiors, magnetospheres, rings, and satellites including Triton
Advance our understanding of the ice giant systems in preparation for future exploration, both remote sensing and in situ;
Discuss what the ice giants can tell us about solar system formation and evolution leading to a better understanding of the current structure of the solar system and its habitable zone as well as extrasolar systems;
Address outstanding science questions requiring future investigations including from spacecraft, remote sensing, theoretical, and laboratory work necessary to improve our knowledge of the ice giants and their relationship to the gas giants and the solar system
Present concepts for missions, instruments, and investigations to make appropriate and useful measurements of the ice giants and ice giant systems.
The call for abstracts is now open. For more information, please see https://epsc2020.eu/abstract_management/how_to_submit_an_abstract.html

Abstract deadline: 13 May 2020, 13:00 CEST.


4) Cool stars, Stellar Systems, and the Sun 21st Conference -  Annulation

Dear Colleagues,
 
We regret to announce that the Cool Stars, Stellar Systems, and the Sun 21st Conference, originally planned to be held on June 22-26, 2020, in Toulouse, France, has to be postponed due to the current Covid-19 pandemic. The decision was discussed within the SOC and LOC, and agreed by all members of the organizing committees. We plan to reschedule CS21 in Summer 2021.

Preliminary dates (tbc) for CS21 would be 5-9 July 2021, at the same location in Toulouse, France. We foresee that the program that was designed for CS21 this year, including the planned invited talks and the scheduled splinter sessions, will still be largely relevant next year, unless other hot topics emerge till then. We will continue to provide updated information on the current CS21 website.

As chairs of the SOC and LOC, we would like to express our gratitude to all the members of the organizing committees, especially to the members of the LOC for the efforts they deployed in this uncertain context. We extend our thanks to the chairs of the proposed Splinter sessions, to the speakers who accepted our invitation for the plenary sessions, and to all of you who had registered for the conference.

Take care, and we hope to see you next year!

S. Brun, J. Bouvier, P. Petit

5) 2-Years Pos-Doc on Mars research at IAA/CSIC, Granada

We are offering a 2-year post-doc position to work in the exploitation of recent/on going remote sensing observations by the instruments NOMAD and ACS on board the latest European mission to Mars, the ESA+Roscosmos ExoMars Trace Gas Orbiter.

The contract and research will be formalized within the current project NOMADACS, funded by the Spanish Space Plan under grant PGC2018-101836-B-100 (MCIU/AEI/FEDER, EU), and led by Dr Miguel A. López-Valverde, at the Instituto de Astrofísica de Andalucía (IAA/CSIC), in Granada, Spain.

The research will be carried out at the IAA/CSIC, within the GAPT team (gapt.iaa.es , Grupo de Atmósferas Planetarias Terrestres, lead by Prof. Manuel López Puertas). The Instituto de Astrofísica de Andalucía (iaa.csic.es) is a leading research center in Astronomy of the Spanish National Research Council (CSIC), and owns the distinction "Center of Excellence in Research" of the Spanish Severo Ochoa Program.

The investigation involve the retrieval of lower and upper atmospheric abundances of H2O, CO, aerosols and othe rtrace species, including the search for hydrocarbons, sulfur and rare isotopes and species. The studies will initially focus on the limb observations (solar occultation) using a state-of-the-art retrieval suite recently adapted to Mars conditions. Nadir observations are also available and might be incorporated at a later phase. Comparisons with and validation of the latest generation of Martian Global Climate Models are also contemplated.

The selection process consists of two stages: assessment of merits and an interview.

To apply, please send 1 single PDF file with a cover letter indicating motivation and a CV with publication record and copy of your Doctorate degree to:
Miguel Ángel López Valverde IAA/CSIC, Granada, Spain Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Telephone: +34198121311


6) ATER au LPC2E en section 31

Un poste d'ATER est ouvert au concours au LPC2E en section 31 sur la thématique d'étude de la physico-chimie des atmosphères planétaires et cométaires et développement d’instrumentation embarquée de spectrométrie de masse pour les missions spatiales d'exploration in situ.

L'enseignement sera dispensé à l'Université d'Orléans, principalement des travaux dirigés et pratiques du premier niveau de Licence. En fonction des besoins de l’université, les enseignements sont susceptibles d’avoir lieu à tous les niveaux de formation universitaire, en français ou en anglais.

Contact : Françoise Archaimbault, Université d’Orléans, françCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La recherche sera effectuée au LPC2E. Le recrutement d’un ATER en section 31 vise à renforcer le potentiel de recherche de l’équipe Sciences de l’atmosphère et planétologie du LPC2E en physico-chimie des atmosphères planétaires via l’exploration à l’aide d’instrumentation embarquée. Le travail de recherche du candidat recruté portera sur l’analyse chimique in situ des petits corps du système solaire, domaine dans lequel le laboratoire a une forte compétence qui est reconnue nationalement (e.g., CNES) comme internationalement (e.g., collaborations avec ESA, NASA, JAXA). Les objectifs sont de mieux caractériser la structure et la nature de la matière organique présente dans différents matériaux extra-terrestres. Le candidat participera à l’interprétation des données recueillies lors de précédentes missions d’exploration (e.g., Rosetta/COSIMA (Cometary Secondary Ion Mass Analyzer)) et/ou de futurs projets d’exploration (e.g., collaboration avec NASA Goddard Space Flight Center).

Contact : Christelle Briois, Université d’Orléans, LPC2E ;     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Compétences requises : Connaissances en spectrométrie de masse et modélisation moléculaire.

Moyens du laboratoire mis à disposition pour la personne recrutée : Instrumentation Laser-CosmOrbitrap, l’un des modèles de référence de l’instrument COSIMA (Cometary Secondary Ion Mass Analyzer : technique TOFSIMS (Time Of Flight Secondary Ion Mass Spectrometry) de laboratoire) de la mission Rosetta (ESA) vers la comète Tchouri. Participation à des congrès.

Pour candidater (DL 23 mars 2020) :

http://www.univ-orleans.fr/fr/univ/universite/travailler-luniversite/personnels-enseignants/attaches-temporaires-denseignement-et

 

7) PostDoc en spectrométrie à ultra-haute résolution dans la gamme THz

Dans le cadre du projet HEROES qui consiste à développer et exploiter deux nouveaux types de spectromètres à ultra-haute résolution dans la gamme THz, nous ouvrons un poste de post-doc au sein de l'équipe "Systèmes Moléculaires Astrophysique et Environnement" de l'Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay. Le projet"HEROES" est une collaboration (qui a reçu un financement par l'ANR)  entre les laboratoires LPCA (Dunkerque), IEMN (Lille), l'ISMO et le centre de rayonnement synchrotron SOLEIL. De nombreuses campagnes de mesures sont programmées dans les différentes équipes participantes et, en particulier, sur la ligne AILES de SOLEIL.

Le poste vient d'être ouvert sur le portail emploi du CNRS (offre: UMR8214-BERUST-003):

https://emploi.cnrs.fr/Gestion/Offre/Default.aspx?Ref=UMR8214-BERUST-003


 

Sous-catégories